• David Lorion

Revalorisation de la bonification en points pour les enseignants

Je demande au Ministre de l’Education nationale de bien vouloir doubler la bonification actuelle de 1000 points à 2000 points. Il s’agit ainsi de donner une chance supplémentaire aux nombreux enseignants ultramarins titularisés qui souhaitent revenir dans leur département d'origine en pouvant bénéficier de cet avantage. Ce serait notamment la juste contrepartie des importantes contraintes familiales et matérielles que doivent tout particulièrement subir ces enseignants lorsqu’ils quittent leur territoire pour exercer de très nombreuses années en métropole.


Une réévaluation de l’actuel barème serait donc une mesure d’équité. Cette bonification en points ne couterait rien au budget de l’Etat et nécessiterait seulement l’accord du Gouvernement puisqu’elle relève du domaine réglementaire, et non de la loi.