• David Lorion

Examen le 17 juin prochain du projet loi portant diverses mesures de justice sociale

A cette occasion et à l’initiative de mon collègue Dino CINIERI, nous avons déposé avec des députés « Les Républicains » un amendement visant à « déconjugaliser » l’Allocation Adulte Handicapé (AAH). Il s’agit ainsi de supprimer les revenus du conjoint dans l’assiette des ressources prises en compte pour le calcul de cette allocation. En effet, le mode actuel de calcul de l’AAH rend les personnes handicapées toujours dépendantes des revenus de leur conjoint. Une telle situation est injuste et est en totale contradiction avec l’esprit de la loi handicap de février 2005 qui vise à consacrer l’autonomie de ces personnes. De plus, la « déconjugalisation » est conforme au principe que l’AAH doit être considérée comme une allocation compensatrice personnalisée liée à l’impossibilité pour la personne handicapée de travailler ou d’accéder complétement à l’emploi, et non comme une aide dépendant de la solidarité nationale.