• David Lorion

Demande de revalorisation du coefficient géographique des CHU

Le coefficient géographique a été créé en 2006 lors de la mise en place de la tarification à l'acte (T2A) pour compenser le surcoûts des hôpitaux d'outre-mer. Les dépenses de fonctionnement des établissements hospitaliers sont bien supérieurs à ceux de l'hexagone (énergie, immobilier, matériel, prix des médicamens, personnels,...). Actuellement le coefficient géographique est de 31% à La Réunion. D'après une récente étude de la FHF, il faudrait le porter à 35% pour équilibrer les dépenses et les dotations. J'avais déjà fait sur le sujet un rapport d'information (n°2248, septembre 2019), j'ai redéposé un amendement cette année pour interroger le ministre sur l'évolution du coefficient géographique. La réponse du Ministre de la Santé a été plutôt favorable !




Réseaux sociaux

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
LORION logo.png